La 20ème Nuit Gay de Canal +, mardi 20 octobre dès 21h00

C’est la vingtième édition ! Depuis 1995, Canal + propose la désormais célèbre Nuit Gay. Pour l’édition 2015, rendez-vous le mardi 20 octobre.

La chaîne proposera deux documentaires suivi de deux films.

A 21h00 le documentaire « 1995-2015, vingt ans de révolution gay! » de Michel Royer, puis à 22h20, « Les Pensées de Paul » de Lionel Bernard et Jean-Baptiste Erreca.

Côté cinéma, il va falloir attendre 23h30 pour découvrir le film « Ma vie avec Liberace » de Steven Soderbergh suivi, à 01h25 du film « Pride » de Matthew Warchus.

 

  • 1995-2015, VINGT ANS DE RÉVOLUTION GAY! – 80′ – UN DOCUMENTAIRE DE MICHEL ROYER

23 juin 1995 : Canal+ consacre une Nuit gay à la fierté homosexuelle et fait vivre à la télévision française une révolution, après des décennies de silence, ou de dérision, sur la réalité vécue par les homos en France. Et le lendemain, à Paris, la Gay Pride, pour la première fois, devient une manifestation de masse…Vingt ans plus tard, les émissions, les débats et les films autour de l’homosexualité ne se comptent plus. Et le « mariage pour tous », malgré les imposantes réactions teintées d’homophobie des opposants à cette mesure d’égalité, est inscrit dans la loi.

  • LES PENSÉES DE PAUL – 52′ – UN DOCUMENTAIRE DE LIONEL BERNARD ET JEAN-BAPTISTE ERRECA

Depuis bientôt dix ans, l’artiste conceptuel anglais Paul Harfleet, membre des Guerrilla Gardeners, plante des pensées (« pansies », qui se traduit aussi en argot anglais par « pédés ») en différents lieux où des actes homophobes, lesbophobes ou transphobes ont été perpétrés. Il recherche le morceau de terre le plus proche du lieu en question et y plante une « pensée » en mémoire des victimes de ces actes. Il la photographie et la baptise du nom de l’agression subie. Tout en interpellant les citoyens, ces plantations rendent hommage de façon pacifique aux victimes d’agression (qui peut aller de l’insulte à l’attaque violente pouvant entraîner la mort) en rappelant au plus grand nombre ce qui s’est produit.

« À voir les foules d’opposants réunies dans notre pays pour empêcher une catégorie de la population d’obtenir un droit lors du mariage gay, nous tenions à faire quelque chose contre l’homophobie, indique Lionel Bernard, en avril dernier, à la Provence. Mais nous ne voulions pas tourner un documentaire larmoyant sur ce sujet. Cette entreprise d’Harfleet qui équivaut à faire pousser la beauté sur du fumier, manifeste un engagement plein d’espoir. Le signe d’une évolution possible des mentalités.« 

  • MA VIE AVEC LIBERACE – 2013 – UN FILM DE STEVEN SODERBERGH – Avec Michael Douglas, Matt Damon, Dan Aykroyd

Affiche-MaVieAvecLiberace-petitformatAvant Elvis, Elton John et Madonna, il y a eu Liberace : pianiste virtuose, artiste exubérant, bête de scène et des plateaux télévisés. Liberace affectionnait la démesure et cultivait l’excès, sur scène et hors scène. Un jour de l’été 1977, le bel et jeune Scott Thorson pénétra dans sa loge et, malgré la différence d’âge et de milieu social, les deux hommes entamèrent une liaison secrète qui allait durer cinq ans. « Ma Vie avec Liberace » narre les coulisses de cette relation orageuse, de leur rencontre au Las Vegas Hilton à leur douloureuse rupture publique.

 

 

 

 

  • PRIDE – 2014 – UN FILM DE MATTHEW WARCHUS – Avec Bill Nighy, Imelda Staunton, Paddy Considine

Affiche-Pride

Eté 1984 – Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de la Gay Pride à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs en grève. Mais l’Union Nationale des Mineurs semble embarrassée de recevoir leur aide. Le groupe d’activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, ils embarquent à bord d’un minibus pour aller remettre l’argent aux ouvriers en mains propres.
Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause.