C’est le Guardian qui nous l’apprend, les agences d’adoption catholiques anglaises n’ont plus le droit de refuser les demandes venant de couples homosexuels.

 

En 2007, alors qu’une modification de la loi en vigueur précisée que les couples homosexuels devaient être considérés comme de futurs parents. Tony Blair, alors Premier Ministre, rappelait à l’époque qu’il n’y avait aucune place pour la discrimination dans la société britannique.

 

Aujourd’hui David Cameron a souhaité qu’un compromis soit trouvé, tout en rappelant que ces agences d’adoption catholiques « faisaient un travail fantastique dans le placement d’enfant difficile«