Alors que dans beaucoup de pays le débat est lancé pour légaliser le mariage pour les couples homosexuels. Le Brésil, lui, vient juste de reconnaître les unions civiles entre personnes de même sexe, permettant d’assurer aux homosexuels les mêmes droits que les hétérosexuels.

C’est une dépêche de l’Agence France Presse qui l’annonce le 6 mai 2011 à 2H50 du matin, heure française.
La Cour suprême du Brésil reconnaît l’union civile pour les homosexuels ! Les 10 juges ont tous voté pour ! Malgré l’opposition de l’église catholique. L’AFP rappelle que le Brésil est le pays le plus catholique au monde.

Recueil des réactions par l’AFP :

«Ceux qui ont opté pour l’union homosexuelle ne peuvent être des citoyens de deuxième catégorie», a déclaré la juge Carmen Lucia.

«En l’absence d’une loi qui réglemente le mariage des homosexuels, la reconnaissance de l’union civile par la Cour suprême était le mieux à quoi on pouvait s’attendre. Cela veut dire qu’aucun juge ne pourra leur refuser leurs droits», tels que la pension, l’héritage et l’adoption d’enfants, a expliqué à l’AFP la juge Maria Berenice Dias.

«La discrimination génère la haine», a argué quant à lui le juge rapporteur Carlos Ayres Britto.

«J’espère que cette décision sera un pas important pour d’autres actions et que le Sénat suivra l’exemple de l’Argentine qui a déjà approuvé le mariage civil pour les personnes du même sexe», a déclaré à l’AFP le président du Groupe Gay de Bahia (GGB), Marcelo Cerqueira.

 

Source : AFP