C’est par cette question que le Caélif (Collectif des Associations Etudiantes LGBT d’Ile-de-France) lance sa nouvelle campagne auprès des étudiants. Homoz.fr relaie le message du Caélif :

Les contes construisent les images et les peurs des enfants. Certains discours construisent les préjugés et les peurs des grands.

 


L’homophobie est une peur, quand des parents, des amis craignent de voir celui ou celle qu’ils aiment changer, devenir « autre », parce qu’il ou elle leur a appris qu’il ou elle était homosexuel-le.

L’homophobie est une peur quand elle consiste à croire que l’homosexualité ne serait pas naturelle, mettrait en danger la société, les structures familiales et le petit chaperon rouge.

A cette homophobie-peur, il faut répondre par la raison.

Il faut dire : « l’homosexualité, n’en fais pas toute une histoire ». Il faut, avec pédagogie, expliquer ce que c’est que d’être une personne lesbienne, gay, bi, ou trans. Il faut donner des visages, les nôtres, à l’ « homosexuel-le » fantasmé-e et craint-e par les ignorants.

Parce que cette peur est irrationnelle, on peut la faire disparaître en aidant notre entourage et notre société à mûrir. Rares sont les adultes qui ont encore peur du loup.

Mais l’homophobie souvent devient haine quand la peur irrationnelle est exacerbée par des discours qui l’instrumentalisent.

Quand cette homophobie-haine prend corps dans des hommes et des femmes qui rejettent, violentent, violent, criminalisent, médicalisent, il faut dénoncer et lutter.

Le CAELIF souhaite apporter sa contribution à la journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie en diffusant dans les universités et les grandes écoles ce message : l’homosexualité, n’en fais pas toute une histoire.

Le CAELIF croit en effet que si la jeunesse se débarrasse de ses craintes et de ses préjugés, si elle fait de l’homophobie un mauvais conte, alors l’avenir sera porteur d’espoir.

Qui a peur de l’homosexualité ? C’est pas nous, c’est pas nous, diront les adultes de demain d’une même voix.

Plus d’info sur la page Facebook de l’évènement