Après la découverte de la réelle identité d’Amina Arraf, une soit disant blogueuse syrienne.
C’est au tour de Paula Brooks, rédactrice en chef du site Lez Get Real, d’être demasquée. C’est le Washington Post qui fait la découverte.
Bill Graber, un retraité de 58 ans, dirigeait donc le site en se faisant passer pour une femme.