La conférence de Rome sur le sida a été émaillée mardi de deux manifestations, l’une de "Mademoiselle Promesses" sur la nécessité d’efforts des laboratoires pour des médicaments moins chers, l’autre de femmes pour exiger "la révolution de la prévention". (…)