BILAN. De nombreuses avancées scientifiques sur l’utilisation du traitement comme prévention ont été présentées à la conférence sur le sida de Rome. Mais la question de la mise en œuvre de ces succès reste entière.