Un Nancéien de 54 ans né de sexe féminin vient d’obtenir le remboursement des frais de sa phalloplastie, c’est-à-dire l’opération de reconstitution d’un pénis, que la CPAM lui refusait.