Des homosexuels soumis à un traitement préventif du sida suivi rigoureusement et auquel ils répondent particulièrement bien, diminuent de 92% leur risque d’être atteints par cette maladie, selon une étude rendue publique mercredi à Rome. (…)