L’affiche de la prochaine comédie musicale de Dove Attia et Albert Cohen vient être rendu publique.

On apprend par la même occasion que le spectacle se jouera au Palais des Sports de Paris dès septembre 2012.

Voici le résumé :

Nous sommes en France au printemps 1789, la famine, le chômage dévastent les campagnes et les villes. La révolte gronde tandis qu’à Versailles la Cour de Louis XVI, insolente et frivole, continue de dépenser sans compter l’argent de l’Etat.

Issus de ces deux mondes qui se redoutent et s’affrontent, Olympe et Lazare n’auraient jamais dû se rencontrer. Lui, jeune paysan révolté par les injustices qui l’ont privé de sa terre, monte à Paris pour conquérir la Liberté. Elle, fille de petite noblesse, gouvernante des enfants royaux à Versailles, se dévoue corps et âme au service de sa souveraine, la reine Marie Antoinette. Et pourtant…

Pris dans les fièvres et le tourbillon de la révolution naissante, Olympe et Lazare plongeront ensemble dans les intrigues les plus folles et les plus romantiques. Ils vont s’aimer passionnément, se perdre puis se retrouver. Accompagnant les plus hauts personnages de leur temps tels Danton le magnifique, Camille Desmoulins journaliste fougueux ou Jacques Necker l’austère ministre du Roi, ils connaîtront les soubresauts de la Grande Histoire.

Leur amour les mènera jusqu’au matin du 14 juillet 1789, au pied d’une des prisons les plus sombres et les plus mystérieuses de Paris, la Bastille, pour y vivre l’événement qui scellera à tout jamais leur destin mais aussi marquera l’émergence d’un monde nouveau, l’envol de nouvelles promesses de Liberté, et de fraternité entre les hommes.

Voici les rôles principaux :

Lazare : Jeune paysan, fils de fermier. Il fait le serment sur le corps de son père assassiné par les soldats de le venger et de reconquérir leur terre. Il décide de monter à Paris, là où s’enflamment les idées nouvelles et où grandit la révolte contre le pouvoir absolu du Roi. Sur sa route : la belle et jeune Olympe qui bouleversera sa vie.

Olympe : Sous gouvernante des enfants royaux, fille du lieutenant du Roi à la Bastille. Tout au service de sa reine, elle vit le dilemme d’aimer un de ceux qui veulent renverser la monarchie. Ira –t-elle au bout de son amour ?
Marie Antoinette reine de France, arrogante et légère. Ce sont les revers de l’Histoire qui nous dévoileront l’autre face d’un personnage pris de doutes et de nostalgie.

Solène : La sœur de Lazare qu’elle suit à Paris. Abandonnée par son frère, elle sombre et devient l’une des « filles légères du Palais royal. » Elle retrouvera sa dignité en prenant la tête de la révolte des femmes qu’elle mènera jusqu’au Roi, à Versailles.

Camille Desmoulins : Ami de Lazare et de Danton, jeune écrivain fougueux et romantique, c’est la plume de la révolution. C’est lui qui introduira Lazare dans le monde des révolutionnaires du Palais Royal.

Georges Jacques Danton : Avocat, président du district des cordeliers, il rit fort, courtise et boit plus qu’il ne faut, mais c’est aussi un tribun, ils sera un de ces hommes d’action qui organiseront l’insurrection populaire contre le pouvoir de Versailles.

Charlotte : Une gamine de Paris, « l’enfant du Palais Royal. » La capitale est son royaume, elle connaît tout et tout le monde la connaît. Elle sera une amie et soutien précieux pour les deux amants.