Le 1er octobre 2011 restera une date clé dans l’histoire politique française.

Déjà, dimanche dernier, la gauche avait fait le plein aux Sénatoriales. Aujourd’hui, un socialiste est à la tête de la Haute Assemblée.

Jean-Pierre Bel vient d’être élu Président du Sénat.

Jean-Pierre Bel n’est pas très connu sur la plan national. La plupart des français l’ont découvert lors de l’examen du projet de loi portant réforme des retraites au Sénat. Aujourd’hui il est le deuxième personnage de l’État.

Le Président du Sénat, alors à l’époque Président du groupe PS au Sénat, avait soutenu la proposition loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe. Rejetée, faute de majorité…

En juin dernier, le Sénateur socialiste Jean-Pierre MICHEL et ses collègues – dont l’actuel Président du Sénat, ont déposé une proposition de loi autorisant l’adoption par les partenaires liés par un pacte civil de solidarité ou des concubins. Le mot « homosexuel » n’est pas une fois cité dans la proposition de loi. Normal, l’égalité hétéro/homo c’est de ne plus faire de différence.

Monsieur le Président, cette proposition de votre propre groupe, sera-t-elle bien inscrite à l’ordre du jour ?