La secrétaire d’Etat à la famille Claude Greff a qualifié vendredi de « provocation électorale » l’appel du maire communiste de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales, à tous les élus pour qu’ils célèbrent des mariages de personnes du même sexe.

Cet appel « est une provocation électoraliste à la veille des élections présidentielles et il est inacceptable d’utiliser le pouvoir conféré par la loi pour la détourner« , écrit Claude Greff dans un communiqué. La démarche du maire de Cabestany, Jean Vila, est « illégale« , affirme-t-elle également, rappelant l’arrêt de la cour de cassation dans l’affaire de Bègles.

Claude Greff, secrétaire d’Etat à la famille et avec une conception particulière de la famille…

SOURCE : Europe 1