Benoît XVI doit se rendre vendredi après-midi au Bénin, terre du vaudou avec une tradition catholique forte, pour son deuxième voyage en Afrique qui s’achèvera dimanche.
Il devrait être accueilli par des dizaines de milliers de Béninois mais aussi de fidèles venus de la région et d’autres continents. Cotonou, la capitale économique, a été nettoyée et pavoisée de drapeaux du Bénin et du Vatican.

Lors de sa première visite en Afrique, le pontife avait soulevé une tempête mondiale par ses propos sur le préservatif, estimant que leur utilisation pouvait aggraver le problème du sida. Un sujet sur lequel il est encore attendu, après en avoir toutefois admis l’usage « dans certains cas« , en 2010. L’Afrique, continent où le nombre de catholiques croît le plus vite, compte 70% des quelque 34 millions de séropositifs dans le monde.

Tiendra-t-il cette fois des propos responsables ?

SOURCE : AFP