Pekka Haavisto vit en partenariat enregistré avec son compagnon, d’origine équatorienne. Les deux hommes se sont déjà montrés ensemble à l’occasion de plusieurs représentations officielles.

  C’est une première pour les Verts finlandais: leur candidat Pekka Haavisto (photo), 53 ans et ouvertement gay, est au second tour de la présidentielle suite au dépouillement des votes du premier tour qui a eu lieu hier.

M. Haavisto affrontera, le 5 février, le favori Sauli Niinistö, représentant du parti conservateur, arrivé largement en tête au premier tour avec 37% des voix, contre 18,8% pour M. Haavisto. Ce dernier bénéficie cependant d’une grande vague de sympathie, notamment via les réseaux sociaux, ce qui laisse présager d’un écart bien moins important au second tour.

Aucune polémique
L’orientation sexuelle de M. Haavisto, déjà ministre de l’environnement en 1995-1999 et conseiller pour l’Union européenne et les Nations Unies pour les négociations de paix au Darfour, n’a pas été sujet à polémique lors de la campagne. M. Haavisto vit en partenariat enregistré avec Nexar Antonio Flores, son compagnon d’origine équatorienne. Les deux hommes, en couple depuis 1997, se sont montrés ensemble à l’occasion de plusieurs représentations officielles, comme ici, en 2008, lors de la réception pour la fête nationale au palais présidentiel.

Si M. Haavisto est élu, il sera le premier président ouvertement gay de la Finlande, dirigée pendant douze ans par la sociale-démocrate Tarja Halonen.

 

 

SOURCE : Têtu