La compagnie aérienne Aeroflot aurait contraint l’année dernière un personnel de cabine homosexuel à choisir entre un mariage hétéro ou la perte de son emploi.

Selon le site GayRussia.ru, des sources internes à la compagnie nationale russe ont confirmé que Maxim Kupreev, un homosexuel âgé de 25 ans, aurait bien fait face à l’ultimatum, donné par Aeroflot fin 2011. Le choix lui aurait été présenté après l’annonce qu’il allait former un groupe au sein de la compagnie pour protéger les droits des employés LGBT (gay, lesbienne, bisexuel et transgendre). Il souhaitait en effet que toute référence aux orientations sexuelles disparaisse des documents internes d’Aeroflot, et instaurer la reconnaissance des couples de même sexe.

Préférant garder son travail, Kupreev aurait alors épousé une amie d’enfance, Sofia Mikhailova, cette dernière bénéficiant désormais de tous les avantages habituels dont les billets d’avions à prix fortement réduit.

Les associations de défense des homosexuels ont décidé de lancer une campagne de boycott contre Aeroflot et d’organiser une manifestation devant son siège le 9 février 2012 – date anniversaire de la création de la compagnie. La compagnie n’a pas réagi officiellement.

SOURCE : Air-Journal