Environ 15’000 «likes», près de trois mille partages, des milliers de commentaires, la plupart positifs… Le baiser échangé par un Marine et son compagnon, posté samedi sur une page Facebook de soutien aux soldats gays de l’armée US, est en train de créer un buzz phénoménal. Sur l’image, on y voit le soldat dans les bras de son ami, lors d’un retour au pays à Hawaï, alors qu’en arrière-plan un immense drapeau américain occupe l’espace.

«A tous ceux qui ont répondu d’une manière positive à cette image, mon partenaire et moi vous disons merci», s’est exprimé le sergent Morgan. Qui précise ne pas avoir fait démonstration de ses sentiments pour son amoureux afin de devenir célèbre, mais parce qu’après plusieurs déploiements sur le terrain et quatre ans à aimer Dalan Wells, il était temps de laisser libre cours à ses sentiments, même en public.

Plutôt bien accueillie par les internautes, la photo marque symboliquement la fin du « Don’t ask, don’t tell », une législation qui, de 1993 à 2010 permettait aux gays de combattre pour leur pays pour autant qu’ils ne manifestent pas de «comportements homosexuels manifestes », selon les termes du Pentagone, à l’époque. L’année dernière, l’image de lesbiennes s’embrassant à leur retour de mission avait déjà suscité, mais dans une moindre mesure, des réactions sur le Web.

«En tant que vétéran de l’armée et gay, cette photo m’a mis les larmes aux yeux, a commenté un homme sur la page Facebook des «Gay Marines », rapporte le New York Daily New. «Même dans mes rêves les plus fous, je n’aurais jamais cru voir ça de mon vivant. »

SOURCE : LeMatin.ch