Eva Joly a donné une interview à La Vie – L’hebdomadaire chrétien d’actualité. Parmi les questions :

Question : Vous vous êtes prononcée en faveur du mariage des couples homosexuels. N’y a-t-il pas une contradiction à être antilibérale sur le plan socio-économique et libérale sur les questions de mœurs ?

Réponse d’Eva Joly : Absolument pas. La question n’est pas d’être libérale, mais d’être juste. Ma boussole, c’est le respect des individus et de leurs droits fondamentaux. Comment peut-on interdire d’aimer ? Ce qui me guide, c’est de contribuer à soulager la souffrance inutile. Pour le comprendre, il faut rencontrer des jeunes homosexuels jetés dehors par leurs parents qui ne supportent pas leur sexualité.

 

SOURCE : La vie n°3471