Le journaliste Gilles Klein, de l’excellent site @rrêt sur images, revient sur un article du Guardian.

Des conservateurs anglais avait acheté de l’espace publicitaire sur une vingtaine de bus londoniens.

Le problème ? C’est que ces personnes considèrent que l’homosexualité est un pêché, et qu’une thérapie permet de développer le potentiel hétérosexuel des gays.

Le maire de Londres a donc décidé d’interdire cette campagne anti-homosexuels.

SOURCE :  The Guardian via @rrêt sur images.