Christian Vanneste ne sera pas au second tour dans sa circonscription.
L’homme, toujours pas exclu de l’UMP mais qui devait faire face au candidat officiel de l’UMP, fait sans doute les frais de ses diverses positions, homophobes pour la plupart.
Le peuple a parlé !