Roselyne Bachelot-Narquin, ancienne ministre de la Solidarité et de la Cohésion sociale, publie aujourd’hui une tribune sur le site Huffington Post, une tribune pour rappeler la nécessité d’ouvrir le mariage à tous les couples, et donc aux couples homosexuels.

 

 

 

La perspective de l’ouverture du mariage aux couples de même sexe anime un débat qui n’est pas médiocre et nous amène à réfléchir sur les fondements de cette institution dans une société post-moderne.

Il est bien entendu légitime que les religions émettent des préconisations, mais dans un république laïque, celles-ci ne peuvent constituer une référence et la « prière du 15 août » instituée par l’épiscopat français a suscité malaise et interrogations y compris chez beaucoup de catholiques pratiquants qui l’ont ressentie comme une intrusion maladroite dans l’espace public. Il convient donc de laisser les religions dans la sphère privée et de mener sur ce sujet une réflexion où, dans les pas de Françoise Héritier-Augé, l’anthropologie a toute sa place.

Lire la suite sur le site du Huffington Post