Via Metronews

« Droits des trans, PMA, IVG, GPA, prostitution : nos corps, nos choix. » c’est le slogan de la dix-neuvième Gay Pride de Lyon qui a lieu samedi 14 juin.

Un slogan qui  « entend réaffirmer avec force, dans l’espace public, ses valeurs, l’essence même de son existence et de son combat. » selon des propos recueillis par Pierre-Alexandre Bevand pour metronews.

Affiche_GayPride_Lyon2014Mais plusieurs association expriment « leur profond désaccord » avec la formule choisie. « Ce mot d’ordre est très clivant, estime Fanny Théveny, co-président de l’association Osez le féminisme 69. Nous dénonçons la confusion induite entre les luttes contre les LGBTphobies et la défense de pratiques visant à marchander et instrumentaliser le corps des femmes, à savoir la gestation pour autrui (GPA) et la prostitution. Cela nous attriste, car nous défendons toujours les droits des homosexuels, mais cette fois nous ne prendrons pas part au cortège « , ajoute-t-elle.

Source: Gay Pride de Lyon : le mot d’ordre de la discorde