Hier, mardi 17 juin, le tribunal de Cherbourg devra statuer sur la culpabilité d’un homme de 57 ans, poursuivi pour injures à caractère homophobe et violences volontaires aggravées.

La victime de 37 ans a été agressé dans le hall de son immeuble, et aurait reçu 10 jours d’ITT (Interruption de Temps de Travail).

L’agresseur présumé a comparu devant le tribunal correctionnel de Cherbourg.

L’association SOS Homophobie s’est constituée partie civile.

« Cette agression, faisant suite à une longue période de harcèlement et d’injures homophobes, n’est malheureusement pas isolée ; en 2013, SOS homophobie a recensé 130 cas d’homophobie de voisinage. De tels actes rendent extrêmement difficile la vie quotidienne des personnes qui en sont victimes » communique l’association.

Le parquet a requis 6 mois de prison assortis d’un sursis et mise à l’épreuve, avec obligation de soins pendant 18 mois. La décision sera rendue le 1er juillet.