La justice italienne a reconnu pour la première fois l’adoption d’un enfant par la compagne de sa mère biologique, une petite fille née à l’étranger par insémination, ont annoncé vendredi les médias italiens, citant l’avocate du couple.

Les juges ont vu «l’intérêt supérieur et prééminent de l’enfant à maintenir un rapport avec un adulte, en l’espèce son ‘géniteur social’, un rapport d’affection et de cohabitation déjà consolidé dans le temps (…) et indépendamment de l’orientation sexuelle des parents», explique l’avocate, citée par l’agence Ansa.

Dans un communiqué, le porte-parole du Centre Gay de Rome, s’est félicité de cette décision, la qualifiant «de révolutionnaire et d’historique pour l’Italie».

Source : AFP via e-llico.com