IllustrationObama

« Tonight, somewhere in America, a young person, let’s say a young man, will struggle to fall to sleep, wrestling alone with a secret he’s held as long as he can remember. Soon, perhaps, he will decide it’s time to let that secret out. What happens next depends on him, his family, as well as his friends and his teachers and his community. But it also depends on us — on the kind of society we engender, the kind of future we build. » — Barack Obama

« Cette nuit, quelque part en Amérique, une jeune personne, disons un jeune homme, aura du mal à trouver le sommeil, aux prises avec un secret qu’il garde depuis aussi longtemps qu’il s’en souvient. Bientôt, peut-être, il décidera qu’il est temps de laisser ce secret sortir. Ce qui va se passer après dépend de lui, de sa famille, mais aussi de ses amis, de ses professeurs et de sa communauté. Mais cela dépend aussi de nous –de la société que nous concevons, de l’avenir que nous construisons » — Barack Obama

Par ces mots, le Président des États-Unis entend bannir ces pseudos thérapies qui permettraient aux homosexuels de « devenir » hétérosexuels. Il fait écho, à une pétition lancé en décembre dernier, suite à la mort tragique de Leelah Alcorn, âgée de 17 ans.  La jeune transgenre s’était alors donné la mort après que ses parents aient voulu l’envoyer en thérapie pour redevenir un garçon…

Barack Obama continu donc son combat pour les droits LGBT aux États-Unis comme à travers le monde.