L’Inde pourrait (à nouveau) dépénaliser l’homosexualité

Le combat pour dépénaliser l’homosexualité continue à travers le monde et c’est vers l’Inde qu’il faut se tourner.

Jusqu’en juillet 2009, les relations homosexuelles étaient punies par la loi, le code pénal indien condamnait alors les « relations charnelles contre l’ordre de la nature ».

Dès le 2 juillet 2009, la Haute Cour de Delhi revenait sur ce point, en justifiant qu’il s’agissait-là d’une « violation des droits fondamentaux » avant que la Cour suprême d’Inde ne revienne, en décembre 2013, sur cette décision en déclarant illégales les relations homosexuelles.

Aujourd’hui, les associations de défense des droits des personnes LGBT se réjouissent que cette même Cour suprême ait accepté de réexaminer cette loi et de peut-être dépénaliser, une bonne fois pour toute, l’homosexualité dans ce