Selon les dernières statistiques officielles publiées, il y aurait 71 000 d’américains séropositifs en plus entre 2006 et 2009. Portant le nombre de personnes infectées du VIH à 1,17 millions.

En 2008 236 400 (20%) d’entre elles ignoraient qu’elles étaient infectées. Durant cette même année, plus de la moitié des nouveaux infectés sont des hommes homosexuels et bisexuels. Les Noirs présentaient un taux d’infection 8 fois plus important que les Blancs.

En ce qui concerne le SIDA, le nombre de décès par an en 1981 était de 451. Allant jusqu’à 50 628 en 1995. Grâce à l’efficacité des antirétroviraux, en 1998 il n’y avait « que » 18 000 mort par an. Et par la suite le nombre de morts c’est stabilisé jusqu’en 2008 avec 17 500 morts par an.