INTERVIEW. La conférence de Rome a été l’occasion de relancer les recherches d’un traitement curatif contre le VIH. Françoise Barré-Sinoussi, qui avait co-découvert le virus en 1983, explique à TÊTU pourquoi il faut le faire maintenant.
LIRE LA SUITE