En 2022, la Coupe du Monde de football aura lieu au Qatar. C’est dans 10 ans, on a le temps. Mais il y a un problème, et c’est l’association des Elus Locaux Contre le Sida qui essaie de le médiatiser.

«Le Qatar punit l’homosexualité de 5 ans de prison et de 90 coups de fouet.  Cela signifie que tout homosexuel pourrait être arrêté et placé en détention lors de la Coupe du Monde ! Le Qatar exige également un test de séropositivité pour toute personne souhaitant résider plus d’un mois sur son territoire. Si la séropositivité est découverte, la personne est tout simplement expulsée ! Ces discriminations sont tout simplement inacceptables, intolérables et en complète contradiction avec les valeurs portées par le football, des valeurs de solidarité, d’entraide et de tolérance.»

Aujourd’hui aucune réaction des instances officielles du football, ni de la Ministre des Sports… Étonnant, non ?

Il devrait cependant y avoir un peu plus de bruit quand certains se rendront compte que la vente d’alcool est là-bas très réglementée…

Via : Elus Locaux Contre le Sida