Les homosexuels continuent d’être la population la plus touchée par l’infection par le virus du sida et les infections sexuellement transmissibles

Les homosexuels continuent d’être la population la plus touchée par l’infection par le virus du sida et les infections sexuellement transmissibles.

En 2015, selon l’Agence nationale de santé publique, 6.000 personnes ont découvert leur séropositivité. 43% d’entre-eux concernent des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes. L’agence fait également état d’une augmentation de 100% des infections par le gonocoque et de 56% pour la syphilis.

L’augmentation des comportements sexuels à risque serait en partie responsable, mais également un usage moins fréquent du préservatif.

Rien qu’en Ile-de-France, 2.500 nous cas de séropositivité sont découverts, soit 42% des nouveaux cas en France.

Aujourd’hui il n’existe toujours pas de vaccin pour guérir du sida. La prévention est plus que jamais nécessaire :

  • L’usage du préservatif – Qui protège du VIH et des infections sexuellement transmissibles.
  • Le dépistage – Autotest, dans des laboratoires de ville, à l’hôpital ou dans un CeGIDD par exemple.
  • La PrEP – Un traitement préventif du sida prescrit par les hôpitaux aux personnes à risque.

Le site internet de Sida Info Service est complet et vous permet d’avoir des réponses concrètes .