Hier s’est tenu à Sotchi, en Russie, le congrès du Comité international olympique (CIO).

Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU, a lancé un appel, et pas n’importe lequel, il a appelé le monde à lutter contre les attaques sur les lesbiennes, les gays.

Ban Ki-moon

« Nous devons nous opposer aux arrestations, emprisonnements et restrictions discriminatoires auxquelles font face les gays. Je sais que le principe 6 de la Charte olympique enjoint le CIO à s’opposer à toute forme de discrimination. La haine sous quelque forme que ce soit n’a pas sa place dans le XXIe siècle« , a-t-il précisé.

Le vice-Premier ministre russe, qui a rappelé jeudi que la propagande homosexuelle était interdite en Russie,a répondu à Ban Ki-moon que « la propagande politique pendant les événements sportifs est interdite par la charte olympique et la loi russe« .

« Beaucoup d’athlètes professionnels gays et hétérosexuels sont contre les préjugés. Nous devons tous élever notre voix contre les attaques sur les lesbiennes, les gays, les bissexuels, les transgenres ou les intersexes« , a affirmé Ban Ki-moon.

« Nous devons nous opposer aux arrestations, emprisonnements et restrictions discriminatoires auxquels font face les gays« , a-t-il poursuivi.

SOURCE : AFP